La question d'une vie : Qui suis-je vraiment?

Si la plupart des personnes se reconnaissent en tant qu’homme ou femme , d’autres non !

 

Aujourd'hui je suis là pour vous parler de quelqu’un , qui depuis sa naissance , n’était pas celui qu’il voulait être. 

 

Effectivement né dans le mauvais corps ,il a toujours eu une préférence à ce déguiser en princesse et à ce métamorphoser en femme à travers des vêtements. Ce n’est que lors de sa scolarisation pendant les cours de gymnastique, qu’il comprit que quelque chose était différent. Comme par exemple, au moment où le professeur de sport séparait les garçons des filles, qu’il se retrouva, contre sa volonté, dans les vestiaires des garçons.

 

Durant son adolescence, il a eu une période où il se cherchait en tant que « personne ». Il a vécu différente relation entre homme et femme, dont une histoire de 4 ans avec un homme. Ce qu'il retient de cette relation, c’est qu’il n’arrive toujours pas a trouver sa propre identité.

 

Ce n’est que le 29 Février 2016, qu'il entreprend les démarches pour devenir femme.

 

Lorsqu’il prit sa décision, sa famille a plus facilement accepté son changement de sexe que sa possible homosexualité. A ce jour, ses parents s’impliquent beaucoup dans sa transformation, jusqu’a lui choisir son nouveau prénom  

 

Aujourd’hui je partage avec vous l’histoire de Bridget Zenaïya, la première femme transgenredu Luxembourg qui vous parla de son parcours depuis le premier jour.

 

 

Pour être honnête sa famille avait toujours su qu'elle (Bridget) n’était pas un enfant comme les autres et a mieux accepte le fait qu’elle devienne femme que le fait qu’elle soit gay. Bridget est bien entouré et sa famille la soutien beaucoup c'est même ses parents qui on choisi le nom Bridget qui est un mélange de son ancien prénom et celui de sa soeur.

 

Bridget a aussi une fille qui en faite trouve sa tout aussi naturelle d'avoir deux maman au lieu d'une mère et d'un père.

Madame Jael